1136 Fondation du monastère de Bellelay
1142 Confirmation de la fondation du monastère par le pape Innocent II
1192 Du fromage produit par le monastère sert au paiement en nature de la redevance annuelle
1347 La production fromagère de juin est livrée à titre de compensation pour des pâturages que l'Abbaye détenait en emphytéose
1453 Le monastère achète chez le notaire impérial Erhard Molitor des champs et des jardins pour un cens annuel de quatre fromages
1570 L'abbé de Bellelay envoie au Prince-évêque de Bâle deux bons et beaux fromages et se place avec son couvent sous sa protection
1628 Première description publiée du Fromage de Bellelay
vers
1793 - 1799
Première mention de la désignation «Tête de Moine» dans des documents du Département du Mont-Terrible
1797 Les moines sont chassés du monastère. La fabrication de la Tête de Moine continue cependant dans les fromageries des domaines de l'ancienne Abbaye.
1856 La Tête de Moine obtient un prix au «Concours universel» de Paris
1880 Création de plusieurs fromageries villageoises
1913 Fabrication de Fromage de Bellelay par la fromagerie de Fornet-Dessous
1950 Les fromageries produisent au total environ 27'000 kg de Tête de Moine
1978 Constitution de l'Association des fabricants de Tête de Moine (29 mars)
1981 Invention de la Girolle®
2001

Enregistrement de l'AOP (19 janvier)
Inauguration de la fromagerie historique de Bellelay (21 mai)

2004 Le Président de la Confédération Suisse, J. Deiss, offre une Tête de Moine AOP et une Girolle® au Premier ministre Japonais Koisumi lors de son voyage officiel au Japon
2011 Modification de la dénomination AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) en AOP (Appellation d’Origine Protégée), les produits sont désormais reconnus mutuellement sur le plan européen.