logo tete de moine aop

La masse coagulée est ensuite découpée à l'aide d'un tranche-caillé, ce qui a pour but de séparer le caillé (partie solide) du petit-lait ou lactosérum (liquide). Le caillé tranché est ensuite chauffé entre 46° et 53°C et brassé longuement pour affermir le grain en limitant sa teneur en eau.